Anniversaire de la visite de Juan Guaidó à Paris un 24 janvier

Il y a exactement 1 an, jour pour jour, je croisais M. Juan Guaidó, reconnu président par intérim du Venezuela.

Il s’est rendu à la Maison de l’Amérique Latine pour une rencontre avec les vénézuéliennes et vénézuéliens à Paris. Nous étions nombreux pour presque combler la plus grande salle, environ entre 200 à 300 personnes j’estime.

Après une brève interruption à la fin de son discours que j’ai osé et après qu’il a fini de le livrer (https://youtu.be/w6R31BO14qs?t=2294 ), je lui ai donné la proposition, l’outil, la clef de voute pour résoudre les crises vénézuéliennes et je lui ai dit littéralement “qu’il est député élu, qu’il peut utiliser cet outil”.

Ce jour-là, je lui ai décoré avec une reconnaissance de l’Excellence, avec une médaille qui la représente, pour tout ce qu’il a fait jusqu’alors, pour son courage malgré les représailles et malgré le danger auquel il s’expose, lui et son entourage, comme vous devez le savoir.

Le message n’aurait pas été tout à fait entendu à ce moment-là précis (https://youtu.be/w6R31BO14qs?t=2450) ou son équipe et lui auraient oublié de regarder de près. Cela fut impossible de le rejoindre malgré mes relances à son équipe.

Les députés, ils font des Lois ; les présidents les exécutent.

Comme député et comme Président du corps Législatif (Président de l’AN), et comme Président par Intérim en charge en plus, il aurait pu redémarrer les discussions, le mettre à l’ordre du jour, si c’était de relief, clore ce débat et le sceller. Les députés, ils font des Lois ; les présidents les exécutent …

Je lui ai donné le premier exemplaire du nouveau drapeau proposé, inspiré dans l’histoire, le présent et le futur, nous-mêmes les étoiles, comme notre premier drapeau confédéré de 1811 mais avec 28 étoiles de sept-pointes chacune. Cet exemplaire a voyagé un peu, il a même parcouru l’Egypte, le Nile, et avant il s’était perdu 1 mois dans la ville de Paris, en février 2019 et réapparu contre toute attente dans la ville de Paris. Mais il ne le sait pas.

J’ai laissé dans les mains de ses équipes le document en format Word dans une clé USB contenant l’avant-projet de Loi complet.

J’ai eu le temps de lui dire que j’étais inquiet d’un ami dans l’exile de qui je n’avais plus de ses nouvelles. J’ai eu ses signes de vie quelques semaines après au moins, mais seulement sans entendre sa voix. C’était grâce à lui, grâce à JG ? je ne sais point. Un mystère. Mon ami est resté distant.

Après quelques mois et le temps passé, mon projet je le pensais oublié par son équipe ou par lui et je pense encore que c’est probablement le cas. 2020 a eu ses difficultés et elles nous ont transpercé. J’espère que ce post lui rappellera, mais je crains fort que nous ne parlons pas la même langue …

Aujourd’hui, l’année 2020 écoulée et en ce début de 2021 je suis surpris de que, comme par hasard ou par une grande coïncidence, ceux qui sont au pouvoir, d’une manière contestée et non reconnue par une partie de la communauté internationale on le sait, ont laissé entrevoir un stratagème similaire, comme si c’était un plagiait de notre idée (qui est à la fois, inspiré dans un stratagème de l’histoire du pays, tous les 15 ans en moyenne): Vouloir et Pouvoir se réinscrire dans l’Histoire de Nations.

Ils pensent introduire un projet d’une neuvième étoile au drapeau, un projet de retravailler le drapeau et de faire hommage, cette fois ci soi-disant, à Urdaneta ; un autre héro de la Patrie pour la province de Maracaibo, d’il y a 200 ans. Nous étions 10 provinces et 7 ont signé l’acte d’indépendance de l’Espagne le 5 juillet 1811. Maduro lui-même a affirmé s’intéresser de ce projet il y a trois jours, sous les critiques de déconnexion de problèmes réelles en cours. Et c’est référencé dans des sites web officiels et tendances dans les réseaux sociaux (officiel : http://vicepresidencia.gob.ve/?p=669; twitter : https://twitter.com/luchaalmada/status/1352037968526139392?ref_src=twsrc%5Etfw)

Encore une fois, comme en 2006, il a 15 ans, une AN de légitimité contestée, veut et va démontrer son pouvoir avec ceci. Peu importe la gravité de la crise humanitaire et sanitaire. Je regrette que l’AN d’exercice 2016-2021 n’a pas encore su saisir son pouvoir et le démontrer. Il est temps.

Elle aurait déjà pu agir ainsi et techniquement, en continuité extraordinaire juridique, elle peut encore le faire. Il s’agit d’un autre élément diplomatique de relief dans l’histoire de ce pays. La pression pourra continuer quand sur la scène internationale ce soit le drapeau du Parlement revendiqué comme le plus légitime celui qui s’impose !

Ici en France, aux JO 2024, quel drapeau représentera les sportifs vénézuéliens ? Celui qui proposera Guaidó ? Celui de Maduro en 2006 changé de 7 à 8 étoiles en hommage indirecte à Chavez après 138 ans de drapeau à 7 étoiles, seulement retouché tous les 15 ans (le drapeau actuel) ? Celui nouveau de Maduro à 9 ou 10 étoiles pour en hommage indirecte au Madurisme lui-même et sa famille politique ? ou celui de 28 Espoirs de 7 pointes originaires pour une union réelle de vénézuéliens ???

C’est, bien entendu, la pérennité d’un seul symbole, avec toutes les étoiles qu’il faille pour unir les bases populaires du pays et pour faire que tout le pays soit redressé, qu’il soit riche, juste, éduqué, participant et protagoniste, décentralisé, pour faire qu’il soit entièrement représenté dans sa composition actuelle des Etats fédéraux depuis 1864, et aussi pour que le symbole prenne une part du projet commun pour l’avenir de demain, pour nôtre futur, <<pour s’en inspirer>>.

Du moins que ce soit un drapeau pour la transition et pour l’alternance.

Le Madurisme aggravera sa légitimité quand il protestera leur symbole sur n’importe quelle autre scène internationale, pas seulement la sportive.

C’est à considérer…

Honneur, Liberté, Justice, Education et Musique.

EUMV

Responder

Por favor, inicia sesión con uno de estos métodos para publicar tu comentario:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Salir /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Salir /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Salir /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Salir /  Cambiar )

Conectando a %s

A %d blogueros les gusta esto: